ADOQ

Aide et discussions ornithologiques pour le Québec
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quels sont les critères pour l'acceptation d'un «Site public»?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GProulx
Admin


Messages : 78
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Rimouski

MessageSujet: Quels sont les critères pour l'acceptation d'un «Site public»?   Mer 29 Jan 2014, 3:01 pm

Suite à un échange de courriels avec M. David Stobbe, administrateur responsable de la gestion des sites publics pour le Québec, au sujet des «Sites publics», voici la réponse très instructive qu'il m'a fournie :

«««««««

Tout d’abord, le processus d’acceptation des sites publics est géré par des bénévoles et ce, à travers le monde. Nous sommes tous des usagers incontournables d’eBird dévoués à son succès. Ceci dit, le processus d’acceptation peut sembler long pour quelques usagers, et même très long dépendamment de la région ou du comté où la suggestion a été faite, surtout si un bénévole est chargé de plusieurs régions/comtés. Je remercie d’avance à tous les usagers de leur patience à ce niveau-là.

Le processus d’acceptation est gouverné par une simple idée : il faut que la suggestion soit un site unique, précis, public et bien fréquenté. Par conséquent, plusieurs règles ont été mises en place afin d’assurer de la conformité des sites publics à travers le monde :

1. un site d’observation public doit être unique – il va sans dire que si un site public existe déjà sous un nom identique ou similaire, la suggestion sera refusée. Il est important de vérifier l’existence d’un site public avant d’en faire la suggestion. Par exemple, si un usager fait la suggestion pour Baie-du-Febvre, non seulement que la suggestion sera refusée, mais si l’usager avait vérifié l’existence d’un site public avant de faire sa suggestion, il aurait vu qu’il existe plusieurs sites publics pour cette région. De plus, si un usager suggère un endroit et qu’il existe déjà un site public très près de sa suggestion, il y a de fortes chances que la suggestion soit refusée, à moins que les deux endroits (existant et suggéré) diffèrent beaucoup côté habitats, environnements, espèces observés (par exemple, terrestres vs. aquatiques);

2. un site d’observation public doit être précis – si la suggestion est trop vague ou générale, celle-ci sera refusée. Si un site public n’est pas précis, plusieurs usagers peuvent facilement confondre un site avec un autre. Par exemple, la suggestion de Fleuve St-Laurent sera refusée tout simplement car elle est trop générale;

3. un site d’observation public doit être un site – si la suggestion couvre un secteur, une ville, un territoire ou une distance trop vaste, la suggestion sera refusée. Un site d’observation public ne peut pas par définition être, par exemple, un chemin qui s’étend sur une trop grande distance. Également, les sites publics ne sont pas nommés selon le nom du secteur de ville ou de la ville, puisque ceux-ci impliquent toutes les propriétés publics, privées et commerciales, ce qui va à l’encontre de l’idée d’un site public. Nous préférons que vous suggériez un site public selon un endroit spécifique (un parc, un quai, etc.). Par exemple, les suggestions comportant seulement le nom d’une ville (Terrebonne, Sherbrooke, North Hatley), le nom d’un secteur (Montréal--Ville St-Laurent), une distance trop vaste (Autoroute 20 entre Drummondville et Québec), le nom d’une rue/avenue (Laval--14e avenue) ou un endroit aucunement sécuritaire (Intersection Aut. 20 & Aut. 30) seront refusées. Quelques exceptions sont faites pour les suggestions de noms de rue lorsque la rue en question est très petite et longe un endroit bien fréquenté (par exemple, un cours d’eau), mais la prudence est de mise et ce sont réellement des exceptions;

4. un site d’observation public doit être public – si la suggestion suggère un caractère personnel/privé/accès restreint au grand public, la suggestion sera refusée. Les sites d’observation publics doivent avoir un caractère public, libre de restrictions telles que, par exemple, des frais d’adhésion pour avoir accès à un club de golf. Les seules exceptions sont celles pour les parcs publics exigeant des frais d’entrée. Par exemple, les suggestions suivantes seront refusées : Club de golf Le Royal, Ma Maison, Camping La Vallée;

5. un site d’observation public doit être bien fréquenté – les sites publics acceptés sont révisés périodiquement pour vérifier que leur utilité soit toujours fiable. Par conséquent, si un site public n’est plus utilisé même pas par l’ornithologue qui a fait la suggestion, le site en question est dévolu à un site personnel. Par exemple, les suggestions suivantes seront refusées tout simplement car il est évident que le site ne peut jamais devenir un site bien fréquenté : Hôtel-de-Ville de XYZ, Intersection Aut. 20 & Aut. 30, Montréal--Square Victoria, Rosemère--Boulevard XYZ, etc. Il peut y avoir des sites publics qui semblent contrevenir à ces règles, mais la suggestion pour chacun de ces sites-là a été acceptée il y a fort longtemps; si la fréquence de l’utilisation de chacun de ces sites ne continue pas d’être forte, ces sites seront dévolus vers un site personnel.

La nomenclature des sites publics suit également certaines règles. J’invite à tous les usagers de vérifier les sites publics déjà acceptés pour en comprendre davantage la nomenclature acceptée. En général, les sites 1) servent d’abréviations pour faciliter leur inscription et économiser de l’espace, 2) requièrent deux traits entre le nom de la ville ou de la région et le nom légal de l’endroit et 3) peuvent contenir des précisions (entre parenthèses) pour a) aider l’usager à comprendre son utilisation (par exemple, accès seulement hiver, accès restreint) ou b) diriger l’usager vers une partie encore plus spécifique d’un site public (Montréal--Parc-nature du Bois-de-l'Île-Bizard (Marais)). Il y a plusieurs autres règles mais sont plutôt administratives et je les applique lorsque la suggestion est acceptée.

Il est important de se rappeler que ce qui compte pour eBird, c’est l’observation en tant que tel et non que votre observation fait maintenant partie d’un site public. Les observations faites à partir de sites personnels sont tout aussi importantes que celles faites dans un grand parc. Le grand avantage d’inclure nos observations dans un site public, c’est que nous pourrions analyser des données de sites publics pour mieux comprendre le mouvement avifaune à travers le temps.

J’espère que ces quelques lignes vont pouvoir aider les usagers à mieux comprendre les processus de suggestion et d’acceptation. Je consacre plusieurs heures par jour à cette activité bénévole. Si une suggestion semble prendre trop longtemps pour être acceptée, il s’agit de 1) vérifier sa validité par rapport aux règles ci-haut mentionnées et 2) comprendre que plusieurs dizaines de suggestions pour divers comtés/régions/provinces sont reçues chaque jour et doivent être révisées minutieusement autant pour leur validité que pour leur conformité.

»»»»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ebirdauquebec.forum-canada.com
 
Quels sont les critères pour l'acceptation d'un «Site public»?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quels sont les criteres pour etre appeller GITES
» Quels sont des critères d'installation des frelons? européens ou asiatiques
» Quels sont vos arguments lors d'un achat?
» Quels sont les critères de choix les plus importants ?
» Quels sont vos critères de choix pour l'achat d'une montre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADOQ :: Utilisation générale d'eBird :: Questions les plus fréquentes-
Sauter vers: